Cinq conseils pour courir avec votre chien

  • L'équipe PUMA Running
  • Posté le :
Running-with-dog

Quelques conseils rapides pour courir avec votre ami à quatre pattes préféré.

Pour les coureurs qui se trouvent être aussi propriétaires d'un chien, l'envie de partager sa passion avec son ami à poils peut se faire rapidement sentir. Cela vient comme une évidence : nous adorons courir et nous adorons nos animaux, alors pourquoi ne pas conjuguer les deux ? Avant de lacer vos chaussures et d'attraper la laisse, voici quelques conseils pour une séance saine et sans risque avec votre compagnon canidé.

La race : Soyons clair : tous les chiens ne sont pas faits pour la course. Autant que vous puissiez aimer votre bouledogue, par exemple, l'emmener courir un dix kilomètres pourrait ne pas être la meilleure idée. Avant d'emmener Fido avec vous lors de votre prochaine sortie, renseignez-vous sur les problèmes de santé inhérents à sa race, tels que des difficultés cardiaques ou une malformation des hanches qui pourraient être aggravées par la course. Afin d'éviter tout risque, il peut être judicieux de consulter un vétérinaire.

Le tempérament : Selon le caractère de votre chien, la course peut être une expérience pour souder des liens ou une bataille de tous les instants. Néanmoins, dans la plupart des cas, vous pouvez obtenir un indice sur le comportement de votre chien en course en observant sa façon d'être au cours d'une balade classique. S'il tire beaucoup, part dans tous les sens ou n'est pas très discipliné, il y a des chances que cela empire si vous accélérez le pas.

La distance : Pour autant que vous souhaitiez partager chaque kilomètre avec votre compagnon, celui-ci n'est peut-être pas prêt ou capable de tenir la même distance que vous. Tout comme il vous a fallu travailler pour courir sur de plus longues distances, votre chien a lui aussi besoin de temps et d'entraînement pour être dans la même condition que vous.

Le terrain : Avec le confort qu'apportent les nouvelles chaussures, il est aisé d'oublier à quel point le terrain peut être rude. Certaines surfaces comme les cailloux ou le gravier, qui ne laissent peut-être aucune trace sur vos chaussures, peuvent être vraiment douloureux pour les coussinets de votre animal. Un bonne règle à retenir : si vous ne souhaiteriez pas y courir pieds nus, votre chien n'appréciera probablement pas non plus.

Le temps : Les conditions climatiques peuvent créer différents dangers pour votre chien. Les routes verglacées et salées peuvent causer de sérieux dégâts aux coussinets de votre chien, tandis que la chaleur et les températures élevées l'exposent à la déshydratation. Si vous sentez que vous allez avoir à lutter à cause des conditions météorologiques, il vaut mieux laisser votre ami à quatre pattes à la maison.

Que pensez-vous de la course avec votre chien ? Envoyez-nous vos photos avec votre chien  Facebook ou Twitter, ou partagez vos expériences dans la boîte de commentaires ci-dessous.
 

Course