Bolt s'illustre aux Penn Relays avec la Jamaïque

  • L'équipe de course
  • Posté le :
Penn_relay
Le sprinter américain Mikele Barber s'est posé la question suivante : « Est-ce que le président est là ?? ». Sa sœur Lisa a affirmé : « J'avais mes écouteurs sur les oreilles et la foule était tellement bruyante que je ne pouvais même pas entendre la musique. »
Samedi à 1h40 p.m., la foule de 54,310 personnes (un record en un jour) des 116ème Penn Relays au Franklin Field - principalement vêtue de jaune, de vert et de noir, commençait à rugir. Ce moment restera ancré dans l'histoire du Carnaval.

Face à une foule en délire, un tonerre d'applaudissement a fait vibré l'arène où le champion olympique et le détenteur de plusieurs records mondiaux, Usain Bolt, a fait son apparition sur la piste avec ses coéquipiers jamaïcains une heure avant de prendre part au relais 4×100 mètres « USA contre le Monde ».

Tandis que les athlètes prenaient leurs positions sur la ligne de départ avant le 4X100, l'annonceur du stade a dû demander aux fans de s'asseoir et de se taire avant la course : « S'il vous plaît, les coureurs n'entendent rien. Attendez que la course commence et vous pourrez les encourager aussi fort que vous le voulez. »

Bolt et ses compatriotes ont brillé lors de l'événement, Bolt ayant qualifié son équipe avec un temps de passage de 8,79, qui vient s'ajouter à son impressionnant record personnel en tant qu'homme le plus rapide du monde. L'équipe jamaïcaine, et en particulier Usain, ont offert une incroyable visibilité à PUMA lors de la diffusion de 2 heures sur ESPN2.

Après la course, Bolt a plaisanté : « J'ai dit aux autres de veiller à ce que je n'aie pas grand-chose à faire parce que je n'avais vraiment pas envie de me fatiguer. J'ai eu le bâton pratiquement au début donc je n'avais pas d'inquiétude particulière. »

Bolt, âgé de 23 ans, n'avait pas participé aux Penn Relays depuis 2005, alors qu'il était encore un adolescent qui rêvait de succès. Il s'est souvenu à quel point les fans jamaïcains étaient bruyants, en particulier à la ligne d'arrivée. Cela a encore été le cas samedi pendant la course et le tour de la victoire qui a suivi. « Le public a toujours été fabuleux. Cela faisait longtemps que je n'étais pas venu ici et j'avais vraiment hâte d'y être. C'était tout simplement génial. Une sensation merveilleuse. Il n'y a rien de tel que le public local pour moi. Ça a été une superbe expérience. J'adore courir ici. »

« C'est un excellent pas en avant que de montrer que notre club d'athlétisme monte et se porte bien. Pour ce 4 x 100 en particulier, nous nous sommes entraînés aux passages de bâtons pendant 2 semaines. Nous sommes venus ici très concentrés et fins prêts et c'est exactement ce que nous avons fait sur le terrain. »

Source 1. Source 2. Source 3.

Usain Bolt, de l'équipe de la Jamaïque, bat les États-Unis au 4x100m des Penn Relays « États-Unis contre le Monde »
Course