Le Reggae Marathon accueille les coureurs avec le soleil, de la musique et l'hospitalité locale

  • L'équipe de course
  • Posté le :
162743_476548383069_153396643069_5647422_6155424_n

Lors de la 10è édition du Reggae Marathon, les participants ont non seulement bénéficié du soleil jamaïcain, mais ont également eu l'occasion de vivre une expérience de course unique.

Negril, Jamaïque  -- Dimanche dernier, près de 1 200 coureurs venus de 29 pays différents se sont alignés sur la ligne de départ du dixième Reggae Marathon.

À l'occasion de son dixième anniversaire, le Reggae Marathon a consolidé sa réputation de marathon exotique ; les célèbres porteurs de torche et les tambours offrirent aux coureurs une distraction qui leur a fait oublier la pluie fine.  Le ciel a fini par se dégager et la température est restée agréablement fraîche, dans les 72 F, durant la majeure partie de la course.  Les coureurs ont longé la côte de Negril et abouti à Long Bay Beach Park. Là, les participants ont déferlé sur la fameuse plage de sable fin de sept miles, où ils ont pu profiter de massage et de baignade.

Cette année, la rencontre a réuni le plus grand nombre de participants jusqu'à présent, autant d'habitants de la région que de coureurs venus d'autres pays.  Emile Leiba, président du Jamdammers' Running Club, a déclaré : « Nous sommes fiers d'avoir créé et organisé un événement mondialement connu qui met en avant les coureurs locaux et attire en Jamaïque des visiteurs venus du monde entier.   Nous avons hâte de voir comment le Reggae Marathon évolue. »

Parmi les autres gagnants du jour, on retrouve Rubert Green, qui a terminé la course en 2:30:27 et Elizabeth Mondon, dont la stratégie a été de courir la première partie relativement lentement pour ensuite mettre le paquet, ce qui lui valu un temps de 2:55:50, un record personnel.  Mondon est née en France, mais elle vit à Kingston et est membre des Jamdammer Running Club. Elle offre aux organisateurs du Reggae Marathon leur première victoire en dix ans.

Les Jamaïcains Kirk Brown (1:10:57) de Clarendon et Twishauna Williams (1:29:08) de St. Catherine ont remporté le semi-marathon.  Shawn Pitter (31:56) et l'ancienne athlète olympique Carrie Tollefson (35:05) ont respectivement remporté le 10k masculin et féminin.  Tollefson, qui représentait les États-Unis en 2004 aux Jeux Olympiques d'Athènes, a fait don de son prix à un lycée de la région. 
 
Après une lutte acharnée, St. Jago, Homewood Technical et Bellefield ont dominé les championnats lycéens 10k.   St. Jago a battu Holmwood au 10k féminin, mais est arrivé derrière eux dans la course masculine.  Bellefield est arrivé en troisième position dans les deux catégories.
 
Si vous souhaitez vivre une expérience de course véritablement unique, venez découvrir le Reggae Marathon, le semi-marathon, et le 10K
Course