Avant-première Coupe du monde : la finale

  • Posté le :
Mermoz2

Après six semaines de rugby magnifique, nous voici maintenant arrivés à la grande finale à Auckland dimanche soir. Ce tournoi nous a offert un spectacle varié : des nations de 2ème et 3ème catégorie se rapprochant des 8 premiers, de nombreuses surprises, plusieurs danses de guerrier, beaucoup de vent et autant de pluie, beaucoup de bruit, de nombreuses sorties, un public extraordinaire, des critiques sur le ballon, de nombreuses polémiques, des exploits physiques intenses, quelques blessures et un rugby fantastique !

Que reste-t-il à faire ?...Juste un détail : choisir un vainqueur ! Voici notre avis sur les finalistes...

France

Certains puristes du rugby vous diront qu'après deux défaites avant la finale de la Coupe du monde, la France ne mérite pas sa place, surtout lorsque l'on compare les bleus à d'autres équipes comme les Pays-Bas, qui ont si bien joué du début à la fin. Cependant, d'autres coach plus posés répondront que les meilleures équipes sont celles qui parviennent à décrocher la victoire lorsqu'elles ne sont pas au meilleur de leur forme. La France nous a probablement offert sa plus belle performance durant le match contre son éternel rival, l'Angleterre : elle fit preuve d'une belle agressivité en attaque, d'une grande intelligence dans les coups de pieds, et d'une détermination propre à une équipe cherchant à gagner à tout prix.

La France devra retrouver cette même passion, et plus encore, si elle veut vaincre la meilleure équipe du monde, et la plus impressionnante du championnat jusque-là. Elle compte utiliser au mieux les talents de tireur des numéros 9 et 10, qui sont en tête du classement des joueurs ayant transformé des pénalités (17) durant la compétition.

Les joueurs PUMA Maxime Mermoz et François Trinh-Duc sont parmi les 22 membres de l'équipe française qui vont participer à la finale, et seront des joueurs clés dans l'attaque française. Bonne chance les gars !

Nouvelle-Zélande

On s'attendait tous à ce que les favoris du tournoi se retrouvent en finale à domicile, mais leur parcours durant cette Coupe du monde n'est pas aussi impressionnant qu'il aurait pu l'être, et est une source de frustration pour les fans néo-zélandais. Ajoutez à cela un vécu contre la France durant les éliminatoires qui est loin d'être stellaire (une défaite en 1999 et plus récemment en 2007)

La Nouvelle-Zélande va tenter de continuer dans sa lancée en jouant avec le brio dont elle a fait preuve jusque-là dans cette compétition et qui lui a permis d'accumuler un score impressionnant de 293 avec 39 essais.

Les All Blacks vont-ils remporter leur seconde victoire de Coupe du monde ce dimanche ?

Rejoignez la conversation en postant un commentaire ci-dessous, rendez-vous sur Facebook ou envoyez nous un tweet en utilisant le mot-clip #PUMA Rugby.