Quels sont vos conseils pour m'aider à perdre le poids gagné pendant les fêtes ?

  • L'équipe Fitness
  • Posté le :
Woman-workout

Question : J'ai gagné quelques kilos pendant les fêtes et l'une de mes résolutions pour la nouvelle année est d'aller à la salle de sport afin de perdre ces kilos en trop. Avez-vous quelques conseils à me donner pour m'aider à tenir ma résolution ?

Il n'y a rien de mal à prendre un peu de poids pendant les fêtes. Après tout, c'est une période de célébration, de repas en famille et de verres entre amis. Ne vous punissez pas pour vous être « laissé allé » en entreprenant un programme de remise en forme rigoureux qu'il vous sera peut-être difficile de suivre.

Choisissez plutôt une approche plus douce et indulgente. C'est peut-être ce qu'il vous faut pour vous aider à continuer le programme une fois votre résolution du nouvel An envolée.

Malgré les 3 à 5 kg exagérément annoncés dans les médias, des études récentes suggèrent que nous surestimons notre prise de poids de fin d'année de près d'1,5 kg. En fait, la plupart des gens ne gagnent habituellement que moins d'un kilo pendant la période des fêtes. C'est là la bonne nouvelle. Le mauvaise, c'est que pour beaucoup de personnes sédentaires, ce kilo supplémentaire est conservé jusqu'à la prochaine saison des fêtes. Après quelques années, on se retrouve avec un gain de poids cumulé de 3 à 5 kg.

Bien sûr, la meilleure manière de s'attaquer à cette prise de poids est de rester actif tout au long de la période de festivités. Nous connaissons tous ces conseils : faire une balade en famille après le repas, déguster de petites bouchées de chaque plat plutôt que de s'empiffrer, remplir la moitié de l'assiette de légumes, etc. Mais que faire lorsque votre chéri choisit de regarder le match de football plutôt que d'aller au parc ou quand vous préférez reprendre une part de tarte aux noix de pécan plutôt que d'affronter le regard déçu de votre grand-mère ? Quels sont les bons moyens de perdre ces quelques kilos en trop une fois la période de festivités terminée ?

Tout d'abord, ne paniquez pas. Il est possible que votre balance affiche 2 kg de plus après un gros repas. Mais pour gagner un demi-kilo, il faut avoir avalé 3500 calories de plus que ce dont a besoin votre corps. Vous pensez que vous avez pu ingurgiter 17500 calories en un jour ? C'est hautement improbable. Ce que vous voyez sur la balance, c'est de la nourriture encore en cours de digestion et du poids causé par un excès d'eau, en particulier si votre repas était chargé en glucides.

Ensuite, ne vous faites pas de mal. Que ce soit sur le plan psychologique ou physique. Dans un élan frénétique et désespéré contre votre prise de poids, vous pourriez être tenté de vous imposer une séance de sport des plus difficiles. Et bien qu'un effort soutenu de 30 à 45 minutes puisse brûler bien des calories, il existe plusieurs raisons en faveur d'un exercice moins intense et plus long après les fêtes. Un exercice long, à faible intensité, vous permet de maintenir confortablement votre niveau d'effort sur une période de 90 minutes si vous courez ou si vous utilisez une machine elliptique et de 2 heures si vous marchez. Un entraînement plus long que d'habitude vous aidera à mettre en route la perte de calories désirée, mais le mot clé est « faible intensité ». Le but est de vous empêcher de considérer cette séance d'après les fêtes comme une punition et, nous l'espérons, de changer la place de l'exercice physique dans votre vie. Nous voulons vous aider à voir la nourriture comme un carburant nécessaire à l'exercice physique plutôt que de considérer l'exercice comme une façon de compenser ce que vous avez mangé. Grâce à ce petit changement de mentalité, vous pourrez apprécier le fait que les repas de fêtes permettent à votre corps de tenir plus longtemps que d'habitude, plutôt que de causer une perte de confiance en soi.

Photo avec l'aimable autorisation de arizonfoothillsmagazine.com.

Fitness