Attention aux baleines

  • Skipper
  • Posté le :
Kenny%20blog%20photo

Blog de Kenny : étape 2, jour 9

Il est temps que j'aborde certains sujets à propos desquels j'ai été un peu négligent.

Tout d'abord, Laird Hamilton. Pas grand-chose à dire, mon gars. Nous avons vu des vagues au cours de l'étape 1 qui fut écourtée, durant notre séjour à Tristan et durant l'étape 2, mais elles sont pour la plupart des créatures mauvaises qui nous assaillent dans toutes les directions et ne sont pas bonnes du tout à surfer.

Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, Laird Hamilton (surfeur de grandes vagues) et moi collaborons sur plusieurs projets. Tous ont trait à l'océan et pourraient se résumer à ce gros titre « Comprendre et préserver les océans ». Plus on est de fous, plus on rit et mélanger l'univers du surf avec Laird et notre univers du sailing est un excellent moyen de faire passer le message. Et on s'est mis d'accord pour prévenir Laird si l'on voyait de grosse vagues au cours de notre voyage autour du monde. C'est plutôt ironique, parce que l'on essaie toujours d'éviter les zones de grosses vagues et que lui, au contraire, les poursuit. Parfois, on ne peut pas les éviter et dans ces cas-là, nous utilisons nos outils météo pour lui faire savoir où aller surfer !

La deuxième partie de notre programme éducatif est Marmo, notre mascotte, qui est avec nous à bord. C'est un personnage qui nous aide à éduquer le public sur les océans et il touche les enfants dès le plus jeune âge. Marmo est une créature marine rouge un peu bizarre qui voyage aux quatre coins du monde et raconte ses aventures dans un livre. Marmo s'est fâché hier lorsque nous avons navigué au beau milieu d'un groupe de baleines (six pour être exact) et que j'ai crié à tout l'équipage de s'accrocher ! Elles sont apparues à tribord et ont replongé à la dernière minute. Un peu plus et j'aurais dû changer mes sous-vêtements. Marmo nous a dit que l'on devait faire plus attention.

Lorsqu'on trouvera un endroit parfait pour surfer, Laird, tu seras le premier à le savoir. Et Marmo veut continuer à découvrir l'océan indien, alors nous nous dirigeons vers le nord, un troupeau de baleines après l'autre.

- Kenny

Ken Read

Skipper

PUMA Ocean Racing soutenu par BERG


 

Sailing