Le parcours de Karina à la Coupe du monde

  • Posté le :
Kk

Salut à tous,

Le compte à rebours est lancé puisqu'il reste moins d'un mois avant le premier match de ma 4ème Coupe du monde en Allemagne. J'ai vécu des moments très intéressants depuis la dernière fois. Je me suis beaucoup entrainée, j'ai participé à quelques matchs, j'ai voyagé avec l'équipe et par moi même et c'est une expérience que je n'oublierai certainement jamais.

Chaque coupe du monde me procure une impression différente, tout comme celle qui va avoir lieu. Je suis plus âgée et plus raisonnable maintenant :) bien évidemment, et avoir résidé en Italie a été quelque chose que je n'oublierai jamais. Comme je vous l'ai déjà dit, vivre dans un pays dans lequel il existe un tel engouement pour le jeu vous fait presque retomber amoureuse du sport.  Une fois rentrée chez moi, cela me semblera bizarre de marcher dans un restaurant ou de me promener dans un lieu public sans voir quiconque se rassembler avidement autour de la télévision pour regarder un match.   En guise d'exemple, pour mes camarades fans de NHL et de Vancouver Canucks, imaginez l'excitation à Vancouver maintenant après la Coupe Stanley. Chaque fois que notre équipe locale de Rome joue ou qu'il y a un match de la ligue des champions à la télévision, c'est le même genre d'engouement que l'on ressent ici.  Ces matchs sont pratiquement diffusés partout et quelle que soit la langue parlée, l'amour du jeu en transcende les barrières.

 Nous avons eu 10 jours de congé alors j'en ai profité pour voyager dans certains pays voisins. Je suis allée voir une ancienne amie du lycée, Cristy à Paris. J'avais déjà fait quelques voyages à Paris, mais celui-ci a été le meilleur, et de loin. Découvrir une ville avec quelqu'un qui y réside est une bien meilleure expérience car on peut s'imprégner de ce qu'elle est réellement. Nous avons mangé dans des restos où les touristes ne vont pas, des endroits où les habitués se retrouvent. Nous avons pique-niqué à Versailles, qui, les mordus d'histoire le sauront, était la résidence des rois à l'époque, et Marie-Antoinette m'a tout particulièrement intéressée. C'est surprenant de voir comment ils vivaient et l'architecture ainsi que la richesse de cette époque sont remarquablement bien conservées. J'ai bien évidemment emmené Cristy au magasin PUMA de Paris et alors que nous étions en train de regarder les petits iPads, j'ai trouvé le dernier passage de mon journal intime, donc nous en avons pris une photo avec les articles que nous choisissions.  Nous avons également pris des photos marrantes à l'extérieur du Louvres où le célèbre Mona Lisa et bien d'autres tableaux sont conservés. Je ne sais comment, mais notre idée de s'amuser à prendre des photos a véritablement attiré l'attention des passants...Je ne comprends toujours pas pourquoi ! Ce qui est drôle, c'est qu’après notre départ, certaines personnes qui pensaient que j'étais bizarre de prendre des photos en plein saut, se sont mis à leur tour à faire de même. Ça nous a bien fait rire.

Puis je suis allée rendre visite à mon ancienne coéquipière de WPA LA Sol, Camille Abily, à Lyon pour 2 jours.  Ses parents sont restés une nuit sur place et sa maman nous a préparé de bonnes crêpes. C'était génial de la voir là où elle vit et j'ai remarqué à quel point son club était professionnel. Au fait, toutes mes félicitations à son club de Lyon puisqu'ils viennent tout juste de gagner la Ligue des Champions 2-0 contre une forte équipe allemande.

J'ai ensuite vu ma cousine, Niki à Venise, où je n'avais jamais été. Grâce à la profession que j'exerce, j'ai l'opportunité de voyager et de découvrir beaucoup d'autres villes et honnêtement, Venise est une ville pas comme les autres. Sa beauté et son caractère la rendent unique. Je posterai des photos sur mon site internet dans les semaines qui viennent pour vous montrer, mais c'est un endroit que je vous recommande vivement de visiter. Pour se déplacer, c'est la marche, les gondoles privées ou le taxi sur l'eau, et encore une fois je me répète, l'architecture est à tomber par terre.

Nous sommes allées à Florence où nous avons assisté à une classe de cuisine et de dégustation de vins en Toscane avec quelques-uns de mes coéquipiers (Kaylyn Kyle, CarmMoscato, et EmilyZurrer) et ensuite nous avons passé un jour à Rome. 

C'était agréable de pouvoir s'évader du quotidien. On oublie parfois que, quoique l'on fasse, quelle que soit la passion nous anime, c'est important de trouver un équilibre. J'adore chaque moment que je passe sur un terrain de football mais j'aime faire une pause de temps en temps, même si c'est juste au niveau du mental, pour garder la forme. Nous avons suivi des programmes de fitness pendant la pause et il m'est arrivé de me lever à 530 h du matin pour être sûre de pouvoir suivre mon entraînement et ne pas rater les activités prévues pour la journée. Je ne suis pas vraiment matinale, mais pour accomplir n'importe quel objectif, tu dois t'en tenir à ton plan quelles que soient les circonstances qui se présentent dans la vie. Nous sommes ensuite partis camper pendant deux jours - mais je me sentais tellement en forme que j'étais prête à reprendre du service !  Cette parenthèse m'a vraiment été bénéfique.

Quelques jours plus tard, PUMA est venu filmer en Italie pour le documentaire « My Day, My life». Il s'agit d'une série dans laquelle PUMA filme ses athlètes originaires de pays différents en pleine préparation pour la Coupe du monde. Marta, ARod, Alex Scott et moi-même avons la chance de travailler avec cette marque et pour cette série. J'ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner. L'équipe nous a suivi, moi et mes coéquipiers (ainsi que mes collègues athlètes de PUMA), Desiree Scott, Kaylyn Kyle, Mary-Eve Nault, Robyn Gayle, Rhian au cours d'une journée tout à fait typique pour nous sur et en dehors du terrain.  J'enverrai une vidéo une fois que j'aurais compris comment faire fonctionner tout ça. On a fait quelques trucs sympas près du Colisée, de la fontaine de Trevi, du Vatican, des Marches Espagnoles et on a aussi mangé des pizzas et des glaces artisanales. En route vers les Marches Espagnoles, notre camion a été arrêté et on nous a demandé de prendre un autre chemin. Ce fut l'un des moments les plus marquants. Quand on a demandé pourquoi, on nous a répondu qu'Hilary Clinton était en train de faire son shopping !  Sans attendre, on est tous sortis du camion (style James Bond) et on a été plutôt chanceux sur le coup car on a pu l'apercevoir dans la rue. C'est fou toute la sécurité mise en œuvre juste pour qu'elle puisse faire quelques pas dans la rue. 

 Nous nous préparons, en équipe, en vue du match d'ouverture contre l'Allemagne. Nous avons récemment joué des matchs internationaux amicaux contre la Suisse, à Rome et l'autre à Zurich, une ville magnifique. Je n'étais jamais allée à Zurich et c'est une ville que j'ai toujours voulu visiter.  Elle a véritablement été à la hauteur de mes attentes. J'ai bien résisté à l'appel du chocolat - j'adore - et je me suis simplement contentée de quelques Lindt après le match.  Malheureusement, notre séjour était trop court mais la Suisse est un pays où je retournerai volontiers un jour, en touriste.

Comme je l'ai déjà dit, il ne reste plus que quelques jours avant le premier match. Dans mon prochain message, je vous raconterai toutes les émotions qui me traverseront à ce moment-là. Je voudrais vous dire que je suis reconnaissante de la chance que j'ai de pouvoir vivre ce que je vis à l'heure d'aujourd'hui. J'aime sincèrement ce que je fais et je m'efforce de ne jamais rien prendre pour acquis. À la prochaine.....merci d'être passé.

 KK

 

Pour en savoir plus et voir plus de photos sur les voyages de Karina, rendez-vous sur son site : KarinaLeBlanc.com

Twitter : karinaleblac

Fan Page Facebook : Karina LeBlanc (KK) Fanpage

Football