Le Paddock Cat s'exprime sur l'incursion de Rosberg en territoire médiatique, les fans d'Alonso et le scooter de Schumacher

  • Posté le :
Wri2_00003884-405

Le briefing des pilotes a eu lieu vendredi, dans la salle de conférence de presse, à côté du centre des médias. Charlie Whiting, le Directeur des courses, a parlé aux pilotes de la sécurité et de tous les problèmes qui se sont présentés au cours des séances d'entraînement d'ouverture.

À la fin du briefing, 23 des 24 pilotes ont quitté la salle par la porte qui mène directement au paddock de F1. Mais Nico Rosberg, la star de Mercedes AMG Petronas, pensait faire une promenade dans le centre des médias, ce qu'il n'avait jamais fait auparavant. Il s'est frayé un passage à travers la foule des journalistes, puis a plaisanté avec eux et a signé des autographes pour les Japonais.

« Vous êtes vraiment nombreux, a plaisanté Nico, à la vue des 350 journalistes présents dans la salle. Il y a tant de choses que ça à écrire sur la F1 ? »

Oui, Nico, il y a beaucoup plus à écrire que vous ne l'imaginez, d'ailleurs votre équipe a été largement médiatisée au cours des derniers jours ! En dépit de cette petite blague, les cinq minutes que Nico a passées dans le centre des médias ont bien plus joué pour entretenir ses relations avec la presse que n'importe quel interview prise individuellement. Les journalistes de F1 apprécient les pilotes qui font les choses de façon différente, et Nico en fait partie.

« C'est vraiment quelqu'un de bien » s'est exprimé le journaliste de Bild en Allemagne. « En plus de cela, il a de l'humour » a ajouté le journaliste du Daily Mirror en Grande Bretagne.

Étant au Japon depuis le weekend dernier, Nico avait meilleure mine que la plupart des personnes présentes dans la salle de presse. Par contre, tous les pilotes ne parviennent pas forcément à surmonter les effets provoqués par le décalage horaire. Pastor Maldonado, la star de Williams, a dormi seulement une heure la nuit de mercredi, ce qui est loin d'être la préparation idéale lorsque l'on s'apprête à conduire les voitures les plus rapides au monde. « J'étais complètement passif hier; a indiqué Pastor vendredi. Mais j'ai dormi comme un bébé la nuit dernière, je me sens donc tout de même mieux. »

Parler de Suzuka sans évoquer les fans, cela n'aurait pas de sens. Les gradins étaient bondés pendant les essais et certains fans portaient de jolies tenues exotiques. Certaines personnes ont porté toute la journée des casques de Michael Schumacher et une dame s'était enveloppée dans un drapeau des Asturies, en raison de l'estime qu'elle voue à Fernando Alonso.

« Les Fans sont super ici, a déclaré Jenson Button. Ils sont vraiment passionnés par ce sport et ils apportent tout leur soutien aux pilotes, pas seulement à Kamui [Kobayashi] ou aux premiers de la course. Mais ils aiment se rapprocher de vous et vous devez faire attention à ne pas marcher sur eux si vous êtes pressé ! »

Michael Schumacher a trouvé une nouvelle façon de contourner le problème. Il se déplace en scooter. Impossible de l'arrêter...
 

Motorsport